En Normandie

0 21

Au mois de juillet nous avons eu envie de nous évader au bord de la mer. Je voulais absolument que ça soit un endroit qu’on ne connaissait pas encore. Les recherches n’ont pas duré  longtemps. Après avoir écarté des endroits où le trajet dépassait trois heures, on a hésité entre deux emplacements qui nous semblaient  être sympas : une maison d’hôtes en Haute Normandie et une ferme en Basse Normandie – et c’est cette dernière qui a gagné ! J’avoue que je ne suis pas très bien organisée. D’abord je réfléchis en famille à  l’endroit où  je veux aller et ce n’est qu’après que  je me renseigne pour savoir s’il y a des places disponibles…

compo-normandie-2016-2

Donc j’appelle et je tombe sur une dame (la propriétaire du lieu) très occupée. Elle m’explique gentiment qu’elle est actuellement en voiture sur le chemin à Cherbourg-Octeville, qu’elle n’a pas son agenda sur elle, qu’on est quand même au mois de juillet et que c’est une période très chargée… Oh là là  – j’ai eu peur ! Tout s’est  résolu le lendemain quand Madame Leblond nous confirme nos dates. Uff – cette fois on a eu de la chance. On pouvait préparer nos petites affaires et nous mettre en route. C’est parti pour quatre jours au bord de la mer ! (ou presque)

compo-normandie-2016-3

Après deux heures et demi en voiture, on quitte l’autoroute pour emprunter de petites voies sinueuses. Et encore une fois la chance nous sourit, le ciel est bleu, le temps agréable et idéal pour découvrir les nouveaux endroits. On a envie de se perdre dans ce paysage doux et harmonieux… Mais ça doit attendre le lendemain.

compo-normandie-2016-4

La ferme du Château de Fontenay – ce lieu exceptionnel se cache au milieu d’une forêt. Le chemin est en terre battue. On prend tout notre temps, on s’arrête pour écouter les oiseaux. Nos yeux sont émerveillés par le jeu de lumières traversant les feuilles bien vertes à cette période de l’année. C’est là que la magie commence…

À notre arrivée à la ferme, une fois le moteur éteint, on continue d’être emportés  par le doux silence de campagne mélangé aux chants des oiseaux. Je sens qu’on va passer un bon weekend.

compo-normandie-2016-5

Le gîte est impeccable. On est accueilli par une agréable odeur du bois à l’intérieur. Le mobilier est simple. J’aime beaucoup les détails soigneusement choisis afin de souligner le style « campagne chic » du salon. On est tellement bien ici qu’on a qu’une envie d’y rester et de se reposer après le voyage. Mais la vue exceptionnelle et le beau temps nous attirent à l’extérieur.

Ce soir-là, je profite de la « Golden hour » en toute sa splendeur afin de photographier la cour et les vignes joliment éclairés par le coucher de soleil.

compo-normandie-2016-6

On passe nos journées à… se perdre. Des fois on se fixe un endroit pour aller, le GPS allumé, on emprunte exprès un autre itinéraire afin d’explorer les environs.

L’air iodé donne faim. Dans les petites villes on trouve notre bonheur. Au menu des spécialités d’ici : escalopes et crêpes à la Normande, les poissons et les fruits de mer, la Teurgoule…

Un jour, on remonte par curiosité une montagne pour enfin arriver au sommet où se trouve le prestigieux restaurant « Le Panoramique ». Ca fait plaisir de s’offrir un moment de luxe. C’est là où je déguste pour la première fois une sauce au citron servie sous la forme d’un sorbet qui accompagne un délicieux plat au saumon de Cherbourg. Excellente idée en cette chaude période de l’année. La vue de la grande terrasse est splendide !

compo-normandie-2016-7

Les après-midis sont dédiés à la plage. Elles ne sont pas très peuplées (les plages bien évidement !) mais ça nous convient très bien. En revanche le cerf-volant ne veut pas remonter dans les airs. Tout le monde se console avec une gaufre au caramel.

compo-normandie-2016-8

Le dernier jour, je me lève au petit matin en espérant  capter dans mon objectif les premiers rayons de soleil posés sur des feuillages et des fleurs au jardin. Ce paysage bucolique, digne d’un pinceau d’impressionniste m’inspire. Je ne vois pas le temps passer quand l’heure du petit-déjeuner arrive.  Confortablement installés sous les arcades, avec vue sur le jardin, j’essaie de chasser la pensée sur le moment du départ qui s’approche. On est tellement bien ici. C’est dur de résister à la brioche traditionnelle, les confitures maison ou les délicieux fromages Normands. Le tout accompagné par un bol de chocolat chaud – et Non, je ne regrette rien.

compo-normandie-2016-9

En fermant la valise je me promets de revenir un jour. Au dernier moment je prends en photo des grappes de raisins encore verts qui rentrent dans la chambre quand on ouvre la fenêtre. Peut-être les prochains locataires vont-ils pouvoir les manger?

compo-normandie-2016-10aa

Et c’est parti ! Le coffre de voiture se ferme. Juste à côté, les abeilles murmurent agréablement dans leurs ruches colorées. Ca me fait penser au gout du miel de ce matin.

À visiter et à revisiter.

La Ferme du Château de Fontenay

50310 Saint-Marcouf de l’isle

Tel. +33(0)233402410

defontenay.fr

compo-normandie-2016-10b

 

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.